Un brin de muguet par amour…

1 Mai, 2020

Tous les 1er mai, la tra­di­tion veut que l’on offre un brin de muguet à ses proches, familles, ami-es, col­lègues, amours.

Symbolique

Originaire du Japon, la plante à clo­chettes blanches porte bonheur.
Elle repré­sen­tait un signe de pros­pé­ri­té et d’avenir pour les Celtes.
Au Moyen Âge, les jeunes hommes accro­chaient un brin de muguet à la porte de leur future fian­cée pour leur signi­fier leur amour.
Associée pen­dant long­temps au culte de la vierge Marie, mère de Jésus Christ, fêtée au mois de mai – les clo­chettes de muguet sym­bo­li­sant les larmes de la mère du Christ. C’est pour­quoi les plus fervent croyants lui expriment leur dévo­tion pen­dant ce mois-là.

Commercialisation

Chaque année, il se vend 60 mil­lions de brins le 1er mai.
Pendant le confi­ne­ment d’a­vril 2020 dû à la pan­dé­mie de Covid 19, la pro­duc­tion a été réduite. Les fleu­ristes ont été auto­ri­sés à vendre du muguet devant leur échoppe ou en livrai­son à domi­cile, mais ils ont esti­mé un manque à gagner de 350 mil­lions d’euros au prin­temps 2020..
Généralement les pro­duc­teurs de muguet, maraî­chers réa­lisent 20 à 30 mil­lions d’euros de chiffre d’affaires par an grâce à la vente de la fleur à clo­chettes blanches.

Culture

D’ailleurs saviez-vous dans quelle région de France est culti­vée cette plante au par­fum si dis­crè­te­ment agréable? Eh bien à Nantes, dans le pays de la Loire !

Origine

On raconte que la pre­mière fois qu’on a don­né de l’importance a cette plante c’é­tait en 1900 lors d’un gala orga­ni­sé par de grands cou­tu­riers pari­siens, où toutes les femmes reçurent un brin de muguet, c’était un 1er mai.
En réa­li­té la cou­tume est bien plus ancienne, mais les légendes se contredisent.
Voilà les dif­fé­rentes ver­sions qui relatent son origine :

1) Il aurait été ren­du célèbre par la reine Victoria d’Angleterre, qui le fai­sait dis­til­ler pour par­fu­mer son intérieur.

2) Charles IX, qui ayant reçu à cette date un brin de muguet, déci­da d’en offrir chaque année aux dames de la cour.

3) La fleur était culti­vée par les celtes et ven­due dans les rues de Lutèce, quand les romains ont occu­pé Paris.

Charles IX, qui ayant reçu à cette date un brin de muguet, déci­da d’en offrir chaque année aux dames de la cour. ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

D’autres actualités…

L’envol des flamants roses

L’envol des flamants roses

“La nature donne les mou­ve­ments et l’art les enseignements.“Ba(L) lade poétique…Ma mère m’a tou­jours par­lé en usant de pro­verbes et dic­tons. Cela…

lire plus

Contactez-moi

Demander des renseignements

Contacter votre guide

06 49 85 82 74

elodie.reisetrip@gmail.com